Blog

RENCONTRE INTERGENERATIONNELLE

La transmission de la mémoire c’est le passage de témoin d’une génération à l’autre.

 

C’est ce qu’ont entrepris les élèves de terminal du CFA de  Reignac/Pugnac (Grionde) section « vigne » dans le cadre de leur projet pédagogique et leur participation au Prix national de la mémoire et du civisme André Maginot, dirigé par leur professeur d’histoire madame Lyon-Moréno Sandy.

 

Ce travail mémoriel a pour objectif le recueil de témoignages sur la vie au quotidien pendant l’année 40.   Pour mener à bien cette recherche, ces étudiants vont à la rencontre de personnes ayant vécu cette période de notre histoire.

 

C’est dans ce cadre que l’ UNC de Saint Vivien de Médoc a accueilli huit jeunes étudiants le jeudi 12 septembre 2019 en organisant deux rencontres avec des habitants locaux ayant vécu les cannées d’occupation.

 

La première rencontre s’est déroulée le matin à St Vivien, mettant en présence trois intervenants locaux (Mme Martin Nadine,   Rivière Pierre et Tauzier Guy).

 

Après une pose méridienne, le rendez-vous de l’après midi eut lieu à l’hepad  « Le Repos Marin » à Soulac sur Mer, où la direction avait organisé une rencontre avec 14 résidents qui ont pu s’exprimer sur leur vécu devant des étudiants à l’écoute et très passionnés. Parmi ceux-ci se trouvait madame Margueritte PIOTON, 99 ans, veuve de guerre, dernier témoin de l’opération Frankton à St Vivien et adhérente à l’Unc de St Vivien.

 

Les « jeunes » ont chaleureusement remercié toutes les personnes ayant contribué à l’organisation de cette rencontre intergénérationnelle et sont repartis avec des notes et des souvenirs qui feront partie de cette chaine de la  transmission de la mémoire.

 

Merci aux enseignants qui s’investissent pour permettre à ces  jeunes de connaitre leur passé à travers ces rencontres. Gageons que leur travail sera couronné de succès lors de la sélection des dossiers.

 

Lire la suite

PMI ET SUCCESSION

 

Une PMI répare un dommage corporel lié à une blessure ou un accident et découle d’un constat médical et administratif attestant la réalité de la blessure ou de la maladie ayant amené à l’octroi de la PMI.

C’est une décision commune Défense/ Finances qui accorde cette rente périodique retenue au taux fixé par la commission de réforme.

Ce qui suit concerne les successions que les notaires doivent déclarer aux services financiers c’est à dire les impôts.

Cela ne concerne que les conjoints et descendants du pensionné.

L’article 775 bis du code général des impôts nous dit :

« Sont déductibles pour leur valeur nominale de l’actif de succession, les rentes  et indemnités versées ou dues au défunt en réparation de dommages corporels liés à un accident ou une maladie »

Le montant à déduire par le conjoint et les descendants de l’actif successoral est le total cumulé des PMI perçus chaque année sans aucune revalorisation, après conversion  des anciens francs (avant 1960), des nouveaux francs (avant2002) en euros.

L’article 885K nous dit :

« La valeur de capitalisation des rentes ou indemnités perçues en réparation de dommages corporels lié à un accident ou à une maladie est exclue du patrimoine des personnes bénéficiaires, ou en cas de transmission à titre gratuit par décès du patrimoine du conjoint survivant »

Donc après le décès de l’époux titulaire d’une PMI, l’épouse n’a pas à payer de droits de succession par contre il n’en va pas de même pour les descendants qui pourront déduire du patrimoine de leur mère le montant de la PMI perçue par leur père prédécédé.

Ces dispositions sont issues de la loi N° 2006 166 du 21 décembre 2006 (JORF du 27 décembre 2006)

Cela ne concerne que les successions ouvertes depuis le 1° janvier 2007 quelle que soit la date de perception de la PMI.

La prescription intervient au 31 décembre de la troisième année suivant celle au cours de laquelle l’impôt est exigible.

Donc par exemple pour un impôt sur la succession en 2018 le délai expire le 31 décembre 2021.

Pour calculer le montant déductible de l’actif successoral :

Il faut reprendre année par année les bulletins de pension et additionner après conversion en euro si nécessaire  les sommes perçues.

Ceci peut être fait du vivant du  pensionné et tenue à jour.

Il peut être également utile d’adresser un courrier à la trésorerie générale qui paye la PMI pour demander  quel est depuis le départ de la PMI le total des sommes perçues à ce titre. Il faut bien préciser dans cette requête à la  trésorerie générale les références de la pension et le numéro  d’inscription au grand livre de la dette publique.

L’adresse du centre de gestion figure sur le bulletin de pension et sur les relevés.

                  

Ce qui précède est valable sur le plan fiscal mais les règles de succession sont régies par le droit civil ce qui ne modifie en rien les ordres successoraux.

 

Lire la suite

MEDALLE DES RESERVISTES VOLONTAIRES DE LA DEFENSE

Par   Décret n° 2019-688 du 1er juillet 2019  (Jo du 3/7/2019),  il est créée la médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure qui remplace la médaille des services militaires volontaires qui pourra continuer à être portée.

 

La médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure comportera 3 échelons (bronze, argent et or).  

 

Elle est destinée à récompenser les mérites des réservistes opérationnels et citoyens des armées et de la Gendarmerie, et les réservistes de la police. Son spectre est élargi à des civils et à des agents publics.

 

 Arrêté du 1er juillet 2019 relatif à la médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure

Arrêté du 1er juillet 2019 portant désignation des autorités militaires habilitées à attribuer la médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure

 

SORTIE SHOPPING A IBARDIN

Sortie détente et Shopping au Col d'Ibardin - Frontière Franco Espagnole

 

Samedi 5 OCTOBRE 2019

 

Sortie ouverte à TOUS, adhérents ou non. 

 

PRIX : 39 /€ personne - Transport et repas du midi inclus

 

Départ place de l'Eglise de St Vivien (6 H 00) - Possibilité de ramassage à Lesparre, St Laurent ,  Castelnau et Le Taillan

 

Réservation obligatoire pour le 20 Septembre 2019

 

Adresser le chèque de réservation  libellé au nom de Atlantic Trourisme  - à UNC ST VIVIEN - 12 Bis rue des Mimosas 33590 Saint Vivien de Médoc

  •  Pour tout renseignement : 05 56 09 67 70

 

FIN GRATUITE DES TRANSPORTS POUR ANCIENS COMBATTANTS DE GIRONDE

Merci monsieur le Président de la Nouvelle Aquitaine, 

 

Merci monsieur le Président de Bordeaux Métropole,

 

Après les discours des commémorations du 8 mai, du 8 juin, du 18 juin, après les éloges faites aux anciens combattants, appelés par les orateurs « gardiens de la mémoire », après leur avoir dit « qu’ils étaient le rouage de la transmission de la mémoire vers les jeunes générations », pour les remercier, la Région  Nouvelle Aquitaine, le Département et Bordeaux Métropole viennent de supprimer aux anciens combattants de la Gironde,   à compter du 01 juillet 2019,  la gratuité des transports en commun sur les lignes TRANSGIRONDE et les transports TBM (Transports- Bordeaux- Métropole – Tram, bus et bateau) c'est à dire la carte Modalis.  

 

On voudrait dégouter les anciens combattants qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

 

Dans ces conditions, il n’y a plus  aucun intérêt de se rendre à Bordeaux pour honorer les cérémonies officielles.  

 

Il y a des élections dans quelques temps .

 

N’oubliez pas de remercier ceux qui sont à l’origine de cette dénégation faite aux anciens combattants !

 

 

75° ANNIVERSAIRE DU CRASH DE L'AVION DE LA RAF

A l’invitation de monsieur Jean-Bernard Dufourd, Maire de Naujac sur Mer, la commémoration du 75ème anniversaire du « crash » de l’avion de la Royal Air Force sur la commune s’est déroulée le samedi 15 Juin 2019 en présence des autorités civiles et militaires.

 

Les 18 drapeaux des associations patriotiques présentes ont rendu hommage au huit occupants (6 aviateurs anglais, 1 aviateur australien et 1 matelot).

 

Après la cérémonie à la stèle du Pin Sec, les participants se sont portés au cimetière de Naujac sur Mer, pour fleurir les tombes de ces soldats, puis pour  terminer cette journée commémorative au  monument aux Morts.

 

Les deux drapeaux de l’ UNC Saint Vivien faisaient partie de la délégation.

 

Photo des porte-drapeaux en cliquant  ICI

 

 

COMMUNIQUE DU PRESIDENT NATIONAL DE L'UNC

                                                     

                                                        UNION NATIONALE DES COMBATTANTS
Logo unc en relief                              Fondée en 1917  •  Reconnue d’utilité publique par Décret du 20 mai 1920

 

 

                                                                                                                                                       Vendredi 10 mai 2019

 

DEUX MILITAIRES DES FORCES SPECIALES DE L’OPERATION BARKHANE

TUES LORS DE LA LIBERATION D’OTAGES

 

Lors d’une opération de libération d’otages conduite par le commando Hubert au Burkina-Faso, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, ont trouvé la mort.

 

Ils se sont sacrifiés pour que quatre otages - deux Français enlevés au Bénin ainsi qu’une ressortissante Américaine et une ressortissante Coréenne – puissent être sauvés.

 

L’Union Nationale des Combattants, qui regroupe des combattants de tout grade et de toutes les générations, s’incline avec respect devant l’action de ces deux courageux frères d’armes Morts pour la France.

 

La lutte contre le terrorisme et la protection de nos concitoyens restent la mission essentielle des hommes et des femmes qui ont pris les armes au service de la France.

 

L’Union Nationale des Combattants présente ses très sincères condoléances à leur famille et à tous leurs camarades de combat dont elle partage la douleur.

 

Aujourd’hui comme hier, l’Union Nationale des Combattants est totalement solidaire de tous les militaires des trois armées et de la gendarmerie qui servent la France en tout lieu et tout temps.

Pierre Saint-Macary, président général de l'UNC

Contact : Pierre Saint-Macary : 06 44 93 11 27

MEDAILLE DES BLESSES DE GUERRE- Rang protocolaire

Créée en 1916, son rang protocolaire n'a été codifié que que 103 ans après soit  le 22 février 2019, par le décret n° 2019-124 du 22 février 2019 paru au JO  47 du 24 février 2019 - texte n° 10.

 

Voilà un oubli réparé !

ATTENTION SUPPRESSION TARIFS SNCF PMI

LES PENSIONNÉS VICTIMES DE LA LACHETÉ DES POLITIQUES.

 

Après avoir loué le droit à réparation lors des débats parlementaires lors de la réforme du code des PMI et des débats sur la carte du combattant 62/64,

Après la suppression des tribunaux des pensions par le transfert du contentieux des PMI aux tribunaux administratifs à compter du 1/1/2020,

 

Voici que le  Le droit à réparation est encore une fois bafoué !

Lire la suite

TCHAD 65/69

Bonjour

 

 Des anciens "Opex"  tentent à leur niveau de faire reconnaitre la période 65/68  - TACHD - AVANT l'opération "Limousin", en tant qu'  OPEX et non en tant que Maintien de l' Ordre comme c'est actuellement.

 

Ces deux "Opex"  recherchent des militaires appelés ou non, ainsi que  des Gendarmes qui se trouvaient en AMT (Assistance Militaire Technique) et Gendarmes prévôtaux présents au TCHAD   ayant participé à ces opérations entre 1965 et 1969.

 

Opération dans la quelle le premier tué fut le Maréchal des Logis de Gendarmerie LINDA François. tué le 06 septembre 1967 à son poste lors de l’attaque du centre urbain de Mangalmé (Région Est de la République du Tchad) par une forte bande rebelle.

Cette démarche tente à faire reconnaitre cette période en tant qu'OPEX et la faire inscrire à l'arrêté du 12 Janvier 1994 - ce qui permettrait aux participants d'obtenir la carte du combattant.

 

Vous pouvez nous contacter directement à l'adresse : unc-stviviendemedoc@orange.fr

 

Merci de diffuser cette recherche et cette information.

×