CA CONTINU

 

Alors que toute la classe politique,  à tous les niveaux – Etat, Régions, Départements, Communes rend un hommage national aux 13 militaires Français, morts pour la France au Mali;

 

A quelques jours de la journée nationale d’hommage aux Morts pour la France en AFN, tous ces beaux discours entendus ici et là et  ceux à venir, sont ternis par les mesures prises par la Région Nouvelle Aquitaine depuis le 25 octobre 2019 à l’égard des militaires d’active et de leur famille.  

 

Après la suppression de la gratuité des transports pour les anciens combattants de la Gironde, le refus par tous les élus régionaux (sauf RN) de rétablir cette suppression et de l’étendre à toute la Région Nouvelle Aquitaine,  c’est à l’armée d’active que la Région s’attaque en supprimant sur les réseaux TER de la Nouvelle Aquitaine, à compter du 25 octobre 2019,  le bénéfice de la réduction tarifaire liée à la carte famille militaire, comme l’atteste le document émanant de la SNCF Mobilité – Direction Territorial des Lignes Nord-Aquitaine.

 

Décidément, il doit y avoir un contentieux entre la Région et le monde militaire et combattant car  c’est le deuxième coup porté  en 2019 contre cette communauté (mot à la mode) qui, ELLE ne manifeste pas, ne casse pas et je l’espère, s’en souviendra………….

 

 Deux élus - un départemental et un régionale de Gironde ont été saisis de cette mesure.

 

Diffusez cette information aux militaires d’active de votre connaissance résidant en Nouvelle Aquitaine qui couvre rappelons-le, 12 départements que sont la  Charente , la Charente-Maritime , la Corrèze , la Creuse , la Dordogne , la Gironde , les Landes , le Lot-et-Garonne  ; les Pyrénées-Atlantiques  ; les Deux-Sèvres  ; la Vienne  et la Haute-Vienne.

Ce qui représente une communauté militaire d’active importante.

 

N’oublions pas que les militaires d’aujourd’hui, sont la relève de nos associations ! Alors défendons-les aussi !