CARTE ANCIENS COMBATTANT 62/64 - LOI DES FINANCES POUR 2018

Bonjour

 

Le projet de loi des finances pour 2018 bat son plein et comme chaque année, le budget consacré aux anciens combattants est en diminution.

 

 En tout cas nous poursuivons nos démarches vers les "nouveaux politiques"   pour obtenir la carte du combattant aux personnels envoyés en Algérie entre le 2/7/62 et le 1/7/64, peut-être va-t-on y arriver un jour  !  - Le chemin se fait -

il reste encore quelques obstacles "idéologiques" pour certains, "budgétaires" pour d'autres, mais aucune raison valable !

 

Voici deux liens qui intéressent plus particulièrement le monde combattant et cette carte 62/64. 

 

 - Le premier est la vidéo sur la commission de la défense du 12 Octobre 2017, aucours delaquelle les présidents d'associations d'anciens combattants ont été "écoutés" mais pas forcément entendus. !

 C'est un peut long ( 2h 40) si on veut entendre tous les orateurs.  Mais on peut cliquer sur les noms de la liste située à droite pour n'entendre que celui qu'on souhaite entendre.

 

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.4983864_59df169039c5b.commission-de-la-defense--credits-2018--representants-d-associations-d-anciens-combattants-12-octobre-2017

 

 - Le deuxième lien est la vidéo de la commission des finances élargie, Anciens combattants qui s'est tenue le 25 Octobre 2017 - toujours un peut long 3 h 40  - mais intéressant -

On y aborde en profondeur le sujet de la carte 62/64 suite à l'amendement présenté par le député Gilles Lurton.

-  Madame la secrétaire d'Etat près la ministre des Armées, élude le sujet en proposant la création d'une commission avec remise d'un rapport sous 4 mois ( on connait le sort donné aux rapports des commissions - surtout si ça va dans le sens opposé au gouvernement).

 

 Si on ne veut pas tout écouter, avec le curseur "temps" tout en bas de l'écran, on peut le faire glisser et commencer 0 3 H 03 - fin 3 h 21  (durée 20 minutes)  - ou cliquer sur  la dernière ligne de la liste située sur la droite - intitulée :   Discussion des amendements cion finances

 

Monisuer le député Gilles Lurton, y expose le sujet et TOUT le monde est d'accord (pour une fois), pour que la qualité d'ancien combattant soit reconnue aux 62/64 EN OPEX -   Même monsieur Fabien Roussel rapporteur  est favorable à l'amendement Lurton en tant que député, mais émet un avis défavorable en tant que rapporteur de la majorité.

 

L'amendement Lurtron est rejeté.

 

Les anciens combattants prennent acte de cet ambiguité.

 

 

  On voit bien qu'il y a consensus mais ........ encore une frilosité "politique" -  Quand on est dans l'opposition on est tous pour et quand on est dans la majorité on est contre alors qu'on était pour avant ..... Bref  

 

Les  62/64 devront encore attendre....

 

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5045845_59f03497eace3.commission-elargie-credits-2018--anciens-combattants-memoire-et-liens-avec-la-nation-25-octobre-2017

 

 Le 20 novembre 1917 devant le Sénat, Clémenceau déclarait : " Ces Français que nous fûmes contraints de jeter dans la bataille, ils ont des droits sur nous ". 

 

Eh bien Ces Français qui furent envoyés contraints et forcés en Algérie du 2 juillet 1962 au 1er juillet 1964 sont dans la même situation. ILS ONT DES DROITS -

 

Faut-il qu'une action de groupe soit intentée pour que l' Etat réagisse ? 

Faut-il que la Cour Européenne condamne une fois de plus la France pour discrimination dans le traitement de ses agents pour que l' Etat réagisse ? 

Faut-il attendre que "nos anciens" aient disparu pour reconnaitre leur qualité d'ancien combattant à titre posthume ?

 

Restons optimiste mais TRES vigilents à ce sujet et  n'accordons notre confiance que sur des actes et non sur des paroles!

 

 

 

 

×