Michel DESSEIN NOUS A QUITTE

Né le 05 Novembre 1939 à Saint Brieuc, notre camarade et ami, Michel DESSEIN nous a quitté le 10 juin après avoir lutté contre la maladie.

 

Engagé à 18 ans, il intègre l’Ecole militaire d’artillerie à Chalon sur Marne le 01 janvier 1958.  Par son travail et son sérieux il est promu Maréchal des Logis le 1er  décembre 1958 et obtient ses brevets d’électronicien d’artillerie qui lui permettent d’accéder au corps des sous-officiers de carrière.  

 

Au cours de sa carrière militaire, du 01 janvier 1958 au 30 juin 1973, il a effectué plusieurs séjours en Afrique du Nord, dont quatre ans au Maroc en qualité d’instructeur à l'école royal d'artillerie de Fez.

 

Ses actions lui ont  valu une citation à l'ordre du régiment et une blessure de guerre.

 

Il  quitte l’armée le 30 juin 1973 après 15 années de service, avec le grade d’Adjudant/Chef et intègre l’administration de phares et balises au Verdon sur Mer du 1er  juillet 1973 au 31 décembre 1980 en qualité d’agent de maitrise.

 

De janvier 1981 au 31 décembre 1995, c’est en qualité d’artisan en Radio-Télévision - et radio maritime qu’il s’installe à Saint Vivien. 

 

Parallèlement à ses activités professionnelles, il s’engage dans le monde associatif où il laisse des traces bien visibles aujourd’hui.

 

En 1975, il fonde le Syndicat d'initiative du Verdon sur mer où il  assure la présidence jusqu’en 1980 puis les fonctions de trésorier.  

 

Son attachement au monde combattant et à la transmission de la mémoire l’amène en 1978  a créer la section de l'Union Nationale des Combattants du Verdon sur mer et en assure la présidence jusqu'à son installation à St Vivien en 1980.

 

Toujours actif et pour la promotion de son village, du canton et de la région, en 1989 il fonde l'Office du tourisme de St Vivien de Médoc.

 

Il  intègre l’UNC de St Vivien où il assure  les fonctions de trésorier et apporte la sonorisation des cérémonies.

 

De par sa carrière militaire, il est titulaire de la Médaille Militaire, de la  Croix du combattant volontaire, de la Croix de la Valeur Militaire, du Titre de Reconnaissance de la Nation, de la Médaille commémorative d’AFN.

 

Par son action liée à la connaissance, à la découverte et au développement de ce Nord Médoc qu’il aimait tant, où il  était connu et reconnu il a été récompensé par la médaille du tourisme, l’équivalent de l’Ordre National du Mérite pour le tourisme.  

 

Aujourd’hui, c’est non seulement à un camarade, mais c’est aussi à un ami à qui nous rendons un dernier hommage.

 

Au nom de l’Union Nationale des Combattants, des Médaillés  Militaires et des associations patriotiques, nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille, ses enfants et petits-enfants.

 

Sa présence nous manquera.

×