SOCIAL

Rubrique regroupant TOUT ce qui concerne les informations sociales et pratiques liées au monde combattant

RECUPERATION DES RADIOGRAPHIES - DU NOUVEAU

Depuis 2011 l'UNC du canton de St Vivien récupère les radiographies médicales pour les recycler.

Le but est de financer

- l'action humanitaire en direction du dispensaire d' Abidjan

- l'action sociale en directions des militaires Français blessés en Opex.

Jusqu'à présent, les raidos pouvaient être déposées chez

 chez le président Gilbert Garrigou - 3 bis rue Paul Dassé- St Vivien

- chez Roger Dillemann, 43 rue F Dillemann - St Vivien

- chez Bernard Rousseau 8 rue des Mimosas - St Vivien

- chez Jean-Emile Le Dorven, 12 bis rue des Mimosas -St Vivien -

A compter du 8 Novembre, afin de faciliter la collecte et d'éviter aux donnateurs de chercher,

4 nouveaux points de collecte ont été mis en place dans des mairies partenaires que nous remercions viviement où vous trouverez  des boites (carton ) blanches identifiables dans les 

   MAIRIES DE :

GRAYAN et L'HÔPITAL

QUEYRAC 

SAINT VIVIEN

TALAIS

 

 

 DEUX bonne raisons pour recycler vos radios.

La première donner du BONHEUR

La seconde pour l'environnement

(Les dons sont acceptés - à l'ordre de UNC St Vivien - action sociale )

L'UNC vous remercie

 

QUALITE ANCIEN COMBATTANT - Nouveaux Territoires

 
L' Arrêté du 25 septembre 2015 accorde (la qualité d'ancien combattant )  aux militaires participant à des opérations extérieures sur les territoires de la République islamique de Mauritanie, de la République du Sénégal, de la République du Mali, de la République algérienne démocratique et populaire, de la République de Côte d'Ivoire, du Burkina Faso, de la République du Niger, de la Libye, de la République du Tchad, de la République fédérale du Nigeria, de la République du Cameroun et de la République centrafricaine le bénéfice des dispositions de l'article L. 4123-4 du code de la défense

OPERATION LICORNE ET CALAO CARTE DU COMBATTANT

  L'arrêté du 25 septembre 2015 (JO du 01/10/2015) accorde aux militaires de l'opération Licorne et Calao, (République de Côte d'Ivoire et environs) la qualité d'Anciens Combattants

(bénéfice de l'article L. 4123-4 du code de la défense )

 

 

 

HAITI CAMPAGNE SIMPLE

Par Décret n° 2015-1082 du 27 août 2015 le bénéfice de la campagne SIMPLE est accordé aux militaires en service sur le territoire de la République de Haïti, pays et eaux avoisinants du 19 février 2004 au 18 février 2016.

KOSOVO Campagne dimple

Par Décret n° 2015-1081 du 27 août 2015 le bénéfice de la campagne SIMPLE est accordé aux séjours effectués entre le 1er janvier 2010 et le 8 février 2014.

KOSOVO Demi-campagne

Par Décret n° 2015-1080 du  27 août 2015 le bénéfice de DEMI-CAMPAGNE est accordé aux militaires ayant séjourné entre le 9 février 2014 et le 31 décembre 2015 au KOSOVO.

 

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - CAMPAGNE DOUBLE

 

Par Décret n° 2015-947 du 31 juillet 2015 le bénéfice de la campagne DOUBLE est désormait

accordée aux militaires qui ont été exposés à des situations de combat en République centrafricaine, à compter du 5 décembre 2013.

Le bénéfice de cette mesure, est pris  en compte dans le calcul de la retraite et prévu par l'article R. 17 bis du code des pensions civiles militaires de retraite.

AFGHANISTAN - CAMPAGNE SIMPLE

 

Par décret 2015-929 du 29 Juillet 2015, le bénéfice de la campagne SIMPLE est désormait

 

accordée aux Militaires  ayant séjourné en AFGHANISTAN et dans les eaux avoisinnantes entre

 

le 03 octobre 2001 et le 31 décembre 2015.

 

Cette décision peut aider dans l'instruction des demandes de carte du combattant OPEX

(nouveaux critères)

 

et entre dans l'instruction des dossiers de retraites des Militaires  ( Code des pensions civiles et militaires de retraite -

Articles L 12, R 14, R 16)

 

 

LOI DES FINANCES 2015 - ANCIENS COMBATTANTS

CARTE DU COMBATTANT OPEX
L'article 50 de la loi des finances 2015, instaure de nouvelles dispositions pour l'attribution
de la carte du combattant - OPEX -
 
Les nouvelles conditions attribuent la carte du combattant aux militaires ayant servi
en opération extérieure (OPEX) durant au moins 4 mois.
 
Ces mesures entrent en vigueur à compter du 01 Ocrobre 2015.
(articles L 253 bis et L 253 ter du Code des Pensions Militaires d'Invalidité)

 

Lire la suite

RECUPEPERATION DES CLICHES RADIOGRAPHIQUES

 

OPERATION HUMANITAIRE par la RECUPERATION DES RADIOGRAPHIES

 Les troupes africaines sont venues en France aux moments les plus douloureux de notre Histoire.

De nombreux frères d'arme, ont regagné leur pays, meurtris, blessés, malades.

L'UNC, s'est orientée dans le domaine humanitaire. Elle a construit et mis en place des dispensaires destinés à recevoir ces anciens combattants dans de bonnes conditions ou contribue à l'exploitation de ces établisements..

   L'Union Nationale des Combattants de la Gironde parraine depuis 1998 le dispensaire des anciens combattants d'Abidjan et alimentait l'établissent en médicaments dans le cadre de cyclamed. Or la nouvelle législation interdit de reconditionner les médicaments; Résultat: le dispensaire n'a plus les moyens de fonctionner.

  Soucieuse de poursuivre son aide humanitaire l'UNC de la Gironde lance une opération de récupération des radiographies médicales argentiques inutiles. Les fonds recueillis par ce recyclage, serviront au dispensaire d'Abidjan pour l'achat de médicaments sur place.

  A l'échelon local, l'UNC du Canton de Saint Vivien de Médoc, participe à cette entreprise humanitaire et collecte les radiographies inutiles qui peuvent être déposées:

- chez le président Gilbert Garrigou - 40 route de la Lande - St Vivien

- chez Roger Dillemann, 43 rue F Dillemann - St Vivien

- chez Bernard Rousseau 8 rue des Mimosas - St Vivien

- chez Jean-Emile Le Dorven, 12 bis rue des Mimosas -St Vivien -

 

(Les dons sont également acceptés - à l'ordre de UNC St Vivien dispensaire Abidjan).

DEUX bonnes raisons de récupérer ces radios. 

La première est bonne pour l'environnement et la seconde contribue à apporter du Bonheur. 

L'UNC et le dispensaire d'Abidjan, vous remercient de votre participation à cette action humanitaire.

Le Président

Gilbert GARRIGOU

 

 

 article de Sud Ouest du 02/021/20011