Mr CHAILLAT A L'HONNEUR

Monsieur CHAILLAT Pierre, adhérent de l'UNC, fait Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur le 11 Novembre 2011

 

Remise des insignes de Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur (article du journal Sud Ouest) 11-11-11-lh-chaillat.jpg

                                   à Monsieur Pierre CHAILLAT,  ancien combattant, à Saint Vivien de Médoc, le 11 Novembre 2011

par le Capitaine de Vaisseau Dominique LALÉ, Commandant la Marine de Bordeaux

 

Discours de Monsieur Jean-Pierre DUBERNET, Maire de Saint Vivien de Médoc  prononcé à cette occasion.

 

Mme la Députée,

Mesdames et Messieurs les élus, Régionaux et départementaux et communaux,

 Mon Général,

Monsieur le Capitaine de Vaisseau LALÉ Commandant la Marine de Bordeaux

Messieurs les représentants des Corps Constitués

Messieurs les  Présidents  des Anciens combattants  

Mesdames, Messieurs,

 

Monsieur CHAILLAT,

Cher Pierre,

 Le 08 Janvier  2011, le Capitaine de Vaisseau  LALÉ Commandant Commandant la Marine de Bordeaux  avait eu le plaisir de vous remettre l'insigne d'Officier du Mérite Maritime et j'avais terminé mon discours en espérant que ce ne soit qu'un début.  Je ne m'étais pas trompé.

 Par décret du 5 mai 2011, du Président de la République, vous avez été nommé Chevalier de la Légion d'honneur au titre du ministère de la Défense, Anciens combattants.

 Mais il ne s'agit pas de n'importe quelle Légion d'Honneur car vous faites partie de ceux  qui sont  décorés au Péril de leur  vie (DPLV). Cette décoration n'est pas de circonstance,  c'est votre courage et votre engagement pendant la guerre de 39/45 qui vous vaut aujourd'hui d'être reçu dans l'ordre de  la plus haute distinction Française.   

 Pourquoi avoir attendu le 11 novembre 2011, pour cette remise officielle ?

Tout d'abord les démarches administratives pour demander au Parrain son autorisation, puis celle de la grande Chancellerie, le 8 mai était passé et le 14 juillet nous n'avons pas de manifestation spécifique.

 Bien sur, nous aurions pu vous remettre cette prestigieuse décoration à l'occasion d'une réception à la Mairie, mais nous ne l'avons pas voulu car nous avons pensé que vous méritiez plus de reconnaissance  et  que le  jour symbolique du 11 Novembre correspondait  parfaitement pour  que cette réception dans l'Orde la Légion d'Honneur soit faite publiquement, devant le monument aux Morts.

 Vous avez souhaité que   votre parrain" soit  un Marin"  et vous avez choisi le Commandant LALÉ, qui n'a pas hésité un seul instant à vous  dire "OUI" et je pense, sans me tromper, qu'aujourd'hui,  le Capitaine de Vaisseau LALÉ est  honoré et fier de  remettre cette haute distinction à un "Marin", mais pas n'importe lequel.

 Né le 13 Janvier 1923 à St Christophe de double 33, vous êtes arrivé très jeune à Saint Vivien. Après une scolarité studieuse et une éducation empreinte de  l'exemple du père, ancien de 14/18,   Pierre CHAILLAT, s'est engagé dans la vie active très jeune en devenant  apprenti dans une scierie.  ( car dire apprenti scieur - pas facile à dire ).

1940, c'est la Guerre!

A 17 ans, sans hésitation,  vous vous êtes engagé dans la Marine Nationale; 

En Novembre 1942,  au cours d'un violent  combat sur le navire Aviso Colonial le

 « La GRANDIERE »  vous avez été gravement blessé et votre action courageuse vous a valu  deux citations à l'ordre de l'Armée et  la concession de la Médaille Militaire, seconde distinction Française après la Légion d'Honneur. 

 Titulaire de la  Médaille Miliaire, de la  Croix de guerre 39/45 -  avec palme - et de la  Croix du Combattant volontaire 39/45 vous avez été démobilisé le 20 octobre 1945.  Mais l'appel de la Mer, est plus fort et vous vous engagez le 23 Octobre 1945 comme simple matelot à la Compagnie Générale Transatlantique.   Au cours de votre carrière, par votre travail et vos qualités, vous avez gravit les échelons et vous quittez la marine marchande le 15 mars 1978 avec le grade d’officier de marine, après 32 ans d’activités.

 L'eau vous manque, puisque pendant vos périodes de congés, vous travaillez pour le compte du Conseil Général de la Gironde en qualité de commandant de bateau   sur le  Bac du Verdon sur Mer.

 Vous avez fondé une famille en épousant Mademoiselle Denise Datchary , enseignante, prématurément disparue en 2004 et de cette union sont nés  trois  enfants  et aujourd'hui, vous avez le bonheur d'avoir cinq petits enfants.

Vous pouvez être fières de votre Père et de votre Grand-Père.

Votre engagement dans la vie associative se fait très tôt, par votre adhésion en 1946 à l’Union Nationale des Combattants, dont vous  exercez les fonctions de secrétaire pendant plus de 10 ans,  puis à la Société Nationale d’Entraide de la Médaille Militaire.  Aujourd'hui vous vous faites un honneur de procéder à la levée des couleurs lors des cérémonies.    

 Aujourd'hui nous honorons CELUI, qui, par son engagement dans la vie militaire, professionnelle et associative, est un exemple pour toutes les générations et cette  nomination au grade de Chevalier  de la Légion d'Honneur est  justifiée, pour toutes les raisons évoquées car ce n'est pas une décoration de circonstance ou de complaisance qui vous est  remise aujourd'hui.  

Avec vous et  grâce à Vous, toute la communauté de Saint Vivien de Médoc et son Maire, sont fiers et honorés  de voir un de ses concitoyens reçu dans la plus haute distinction Française.  

Pour cette vie d'engagement, pour l'Honneur que vous nous faites,  Monsieur CHAILLAT , cher PIERRE,  

MERCI.

 Crédit Photo - Lotha Friese

š›