HISTORIQUE DE L'UNC de ST VIVIEN DE MEDOC

 

L'UNC DU CANTON DE SAINT VIVIEN DE MEDOC

           

 

            Comme en témoigne le registre des délibérations, la section UNC de Saint Vivien de Médoc fut créée au cours de l'année 1922, par monsieur  Henri GARAT qui en fut le président jusqu'au 21 octobre 1928.  Ses successeurs furent messieurs François Dillemann jusqu'en 1959,  puis Marius Hatat jusqu'en 1980, date à laquelle, la présidence  fut confiée à la Colonelle Mlle Arlette Aranaud. (Indochine). 

 

           Témoin de cette histoire, le premier drapeau, aujourd'hui en exposition dans la salle du conseil municipal , fut 

acheté fin de l'année 1922, grace aux dons de messieurs: Tézenas (200 frs), Faure (100 frs) Lambert (maire, 50 frs) et Lanneau (50 frs).  

 

           L'assemblée générale du 11 mars 1923 décice d'accorder une prime d'accouchement de 50 francs aux épouses d'adhérents. Il faut faciliter la natalité après cette période de guerre.

 

          Pendant la seconde guerre, la section UNC de St Vivien, poursuit son activité comme en témoignent le registre des comptes.

    

          La lecture du registre des assemblées générales, ouvert à l'occasion de celle du 31 janvier 1988  nous apprend que les Rois prévus en Janvier 1987, ont du être annulés en raison des intempéries (froid, neige et verglas) et que la choucroute qui a clôture l'assemblée générale était de qualité. Cette tradition de choucroute, à l'issue de l'assemblée générale,  perdure encore de nos jours.

 

            Ce n'est qu'à partir du 8 mai 1989 qu'un banquet est organisé à l'occasion de cette commémoration. Auparavant il n'y avait que celui du 11 novembre. C'est aussi cette année 1989 qui voit l'apparition de la musique lors des cérémonies.  Les effectifs de la section sont alors d'une trentaine d'adhérents.

 

            En 1993, la présidente, envisage de se retirer et souhaite faire rentrer au bureau des AFN afin de procéder à la relève. Celle ci se  fait effectivement en 1995, avec l'élection d'un nouveau président, Gilbert Garrigou, issu du contingent d'AFN. 

 

            C'est sous sa présidence  que se développe le voyage annuel de l'UNC de St Vivien,  mêlant tourisme et lieux de mémoire dont la première destination fut Verdun en  1996.  

 

            Ouvert sur l'avenir, 2000 voit l'arrivée d'un téléphone/fax, 2010 un ordinateur portable offert par une grande société nationale et 2011 l'UNC de St Vivien se lance dans l'ère Internet avec la création de son site internet.    (http://ancienscombattantssaintviviendemedoc.e-monsite.com)

 

            Le 24 Octobre 2009, en adoptant le statut juridique d'association Loi de 1901, la section prend sa nouvelle appellation d'Union Nationale des Combattants du Canton de Saint Vivien de Médoc.

 

            Le 11 novembre 2011 Pierre Chaillat, médaillé militaire, se voit remettre les insignes de Chevalier de l'Ordre de la Légion d'honneur,  pour ses états de services au cours de la guerre 39/45.

 

            Le 8 mai 2013, a été pour l'UNC du canton de St Vivien, une journée d'honneur, puisque la Médaille Militaire a été remise à monsieur Montrichard et le Président Garrigou, à eu l'honneur de recevoir des mains de madame la sous-préfète de Lesparre, le nouveau drapeau.

 

            Le 8 mai 2014, monsieur Bernard LABARRERE, adhérent de l' UNC,  se voit remettre officiellement la Médaille Militaire par le Commandant de Gendarmerie Thierry Dezeur lors de la cérémonie au monument aux Morts.

 

             Le 06 Février 2016, après 20 ans de présidence, Gilbert Garrigou passe le relai à Jean-Emile Le Dorven, Soldat de France, pour lui succéder lors de l'assemblée générale.

 

                  Le 18 Juin 2017, au cours de la cérémonie au monument aux Morts,  le Lieutenant Henri MONDOLONI, adhérent de l' UNC St Vivien, est reçu dans l'ordre national de la Légion  d' Honneur au grade de Chevalier, par le Général (Er) Jean-Pierre RODRIGUES.

 

            Adhérente à l' UNC de la Gironde elle est affiliée à l' UNC Nationale, l' UNC du Canton de St Vivien de Médoc compte plus de soixante adhérents et une vingtaine de donateurs.

 

            Depuis sa création, les présidents successifs ont travaillé à la transmission de la mémoire aux nouvelles générations car l'un des buts de l'association est : "Apprendre à ne pas oublier, pour mieux servir la paix".

  

Pourquoi a-t-on ajouté le mot Canton dans la nouvelle appellation?

 

A son changement de statut en 2009, le conseil d'administration a choisi d'ajouter à l'ancienne appellation UNC de Saint Vivien de Médoc, le mot Canton pour plusieurs raisons:

- L'UNC de St Vivien est implantée au Chef lieu de canton;

- L'UNC de St Vivien est composée d'adhérents issus de toutes les communes du canton de St Vivien -( Queyrac, Jau-dignac-Loirac, Vensac, Vendays-Montalivet, Grayan et l' Hopital, Talais, Soulac sur mer et le Verdon sur mer).

Partant de ces constatations géographiques, il est apparu de garder cette logique et c'est ainsi qu'est née l'appellation déposée aujourd'hui.

 

            Mais l' UNC du Canton de Saint Vivien de Médoc ne constitue pas l'unique association d'anciens combattants du Canton,  car on y trouve les associations sœurs que son , l'UNC de Soulac  /Grayan et l'Hôpital / Vensac  et l' UNC du Verdon sur Mer.

 

Présidente Honoraire:

 

Mademoiselle la  Colonelle ARNAUD Arlette  (ancien combattant Indochine ) (présidente de 1980 à 1995 - décédée le 7 septembre 2017) )

š›

 

Présidents d'Honneur

 

Madame Jeanne BAUDRAY,  Maire Honoraire de Saint Vivien de Médoc (ancien combattant 39/45 - adhérente UNC- décédée le 13 avril 2016)

Monsieur Jean-Pierre DUBERNET, Maire de Saint Vivien de Médoc .


 

Date de dernière mise à jour : 13/09/2017

×