ACCUEIL

 

 BIENVENUE SUR LE SITE DE

 

L’UNC DU CANTON DE SAINT VIVIEN DE MEDOC

 

 

Ce site s’adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent participer à la pérennisation

du souvenir et de la mémoire relatifs aux divers conflits.

 
Vous y trouverez des informations concernant:

- les diverses aides que nous pouvons apporter dans les démarches liées au

  monde combattant notamment dans le domaine social, décoration, transports

  en Gironde, carte de stationnement, pension militaire d'invalidité, etc... 

 
-  les aides que nous pouvons apporter, dans l’établissement des dossiers, des

   demandes diverses, des secours, etc..
 

- L'onglet BLOG vous permettr de voir les billets publiés.

- les conditions d’adhésion et les catégories d’adhérents. 

 

Pas besoin d’être ancien combattant au sens propre du terme, pour adhérer.

Il suffit simplement de vouloir  participer à la vie de la citée au sein d'une

association dynamique. 

 

 

L’UNC du Canton de Saint Vivien de Médoc, participe activement à l’animation

du chef lieu de canton. 



 


Nous espérons que le travail effectué vous apportera aide et information 

et si vous êtes satisfaits, faites le savoir et n’hésitez

pas à nous rejoindre
ou à nous contacter.

 

    L’équipe de l’ UNC du Canton de Saint Vivien de Médoc vous remercie de votre visite

Le Président

Jean-Emile LE DORVEN

 

 ***

 Saint Vivien de Médoc se trouve là ......http://maps.google

 ***

 

Nous contacter : unc-stviviendemedoc@orange.fr

 

 ***

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PORTE DRAPEAU A 92 ANS

Une fois n'est pas coutume, le brouillard planait sur l'esplanade de la basilique de la fin des terres à Soulac sur mer où le Président de l' UNC avait donné rendez vous aux anciens combattants des UNC de Soulac, Saint Vivien et Le Verdon,  pour rendre hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d' Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie en présence de Mr MARTIN, représentant le Maire de Soulac, absent, Mr DUBERNET maire de St Vivien et Mr BIDALUM, maire du Verdon.

 

 Au cours de cette cérémonie, le doyen de l'assistance, monsieur André RIVIERE, 92 ans, s'est vu remettre les insignes de porte drapeau pour 20 ans d'activités.

 

Au cours du vin d'honneur offert par la municipalité de Soulac, monsieur Martin, adjoint au maire de Soulac, représentant le maire absent, a rappelé ce que fut cette période troublée dont les blessures physiques et  morales ne sont pas encore effacées.   

 

Le Président de l' UNC  de Saint Vivien, rappela qu'il ne falait pas oublier les militaires tués en Algérie entre le 2 Juillet 1962 et le 1er Juillet 1964, alors que les survivants de cette époque, sont toujours exclus de la qualité d'ancien combattant.  Une discrimination incompréhensible de la part de l' Etat dont la devise contient le mot " EGALITE"!

 

Après Saint Vivien en 2016, Soulac en 2017, la cérémonie du 5 décembre 2018 se déroulera au Verdon Sur Mer.

Lire la suite

UN DON POUR LISA

 

Mes chers amis,

 

Aujourd’hui je viens vers vous pour une cause qui me semble noble.

Le 3 décembre 2017, au Taillan-Médoc, sera une journée particulièrement animée et importante pour la commune.

En effet Madame le Maire, a souhaité rassembler la population pour soutenir la petite Lisa.

 

Lisa, 7 mois, est atteinte d’une maladie rare, la maladie de Krabbe. C’est une maladie orpheline, génétique et mortelle. Une leucodystrophie qui apparaît dans les premiers mois de vie du bébé et entraîne une dégénérescence du système nerveux par la destruction progressive de la myéline. L’espérance de vie est particulière limitée, de quelques semaines à quelques années après le diagnostic.

Afin d’alléger ses souffrances, Lisa doit être placée dans un caisson hyper-bare plusieurs heures par jour. L’achat d’un tel caisson est très onéreux. La ville du Taillan Médoc a décidé de se joindre à l’association « Lueur d’espoir pour Ayden » dont fait partie Lisa pour acquérir un tel équipement.

Lors de la journée du 3 décembre plusieurs animations auront lieu au centre du Taillan, vente de vin chaud, crêpes, boissons etc. … L’intégralité des recettes de cette journée sera reversée à l’association « Lueur d’espoir pour Ayden ».

 

Au cours de la réunion du comité de section qui s’est réuni ce matin, 18 novembre 2017, il a été décidé que la section ferait un don à l’association « Lueur d’espoir pour Ayden ».

 

Tous les membres de la section et toutes les personne  qui le souhaitent, peuvent participer à cette action de solidarité en nous adressant un chèque avant le 3 décembre 2017. Les chèques collectés seront remis à Madame le Maire du Taillan au cours de cette journée du 3 décembre 2018.

Merci de bien vouloir établir vos chèques à l’ordre de « Lueur d’espoir pour Ayden ».

D’avance je vous remercie pour Lisa.

 

Daniel LARROSE

Président de la SNEMM 392ème SECTION

15 rue de Moulis

33320 Le Taillan-Médoc

Tel : 0556057318 -   0662720866

Lire la suite

SAS DE BÉNI- DOUALA

 

UN ADOLESCENT DANS LA TOURMENTE

 

 

Cet ouvrage autobiographique de 360 pages et plus de 100 photos relate la guerre d’Algérie, dans le détail et dans toute sa cruauté, à Tizi-Hibel, petit village de Grande Kabylie.

 

L’horreur ne fait que commencer, car, dès cet instant et jusqu’en 1959, Max, jeune adolescent,  assistera aux pires cruautés que cette guerre a charriées avec ses victimes, des hommes, des femmes, mais aussi des enfants.

 

En 1959, la terreur vide les villages. Il réussit à fuir et arrive à Alger, chez sa tante à Diar El Mahçoul. Il trouve un travail chez M. Conne, expert comptable. Il y reste durant une année. Pendant ce temps, la guerre en Kabylie fait rage et Tizi-Hibel n’est pas épargné.


Rentré d’Alger pour quelques jours au village, le capitaine Oudinot lui refuse l’autorisation de reprendre son travail à Alger et sous prétexte de service militaire, il est engagé d’autorité, par ce dernier, à la SAS (Section Administrative Spéciale) de Béni-Douala.  Il a un peu plus de 17 ans. Il y sera employé pour toutes sortes de travaux de bureau de juin 1960 jusqu’à juillet 1962, fi n de la guerre  d’Algérie.


Dans ce récit, Max DRIDER a convoqué ses souvenirs d’adolescent pour raconter un épisode de son existence qui a marqué à jamais sa vie d’adulte.


Des moments tragiques qui ont fait dans ce secteur, sous le commandement du capitaine Georges Oudinot, plus de 600 victimes.

Lire la suite

Vous êtes le 86964ème visiteur

Saint-Vivien-de-Médoc

Légères pluies 10 °C

Légères pluies

  • Min: 10 °C
  • Max: 10 °C
  • Vent: 15 kmh 260°

Date de dernière mise à jour : 12/12/2017

×