Créer un site internet

2023 Revalorisation de la valeur du point indice PMI

ancienscombattantssaintviviendemedoc Par Le 06/10/2022

Dans LE MONDE COMBATTANT - VIE DE L'ASSOCIATION UNC DE

Bonjour

 Ci-cessous, le communiqué de la secrétaire d'état en charge des anciens combattants.

Ce communiqué de presse annonce la revalorisation de 3,5 % de la valeur annuelle du point d'indice PMI à compter du 1 Janvier 2023. Ainsi la valeur annuelle passera de 15.05  à 15.58 soit une augmentation de 53 centimes.

Pour mémoire: le calcul d'une PMI se fait en multipliant la valeur annuelle du point par le nombre de point, ce qui donne le total annuel - si on divise par 12, on obtient le montant mensuel.

Exemple pour la retraite du combattant, à compter du 1/1/2023, puisque celle ci-sera augementée, étant indexée sur la valeur du point d'indice PMI.

52 points X 15.58 = 810,16 € par an - soit 405,08 par semestre - Cette revalorisation représentera une augementation de 27, 56 € par an soit 2,30 € par mois.

Les  titulaire de la carte du combattant appréciront l'effort concenti ...........

 

 

https://dicod.hosting.augure.com/Augure_Dicod/ImageBank/3387.png?t=637196212580000000

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

DU MINISTÈRE DES ARMÉES

 

                                                   Paris, le 4 octobre 2022

Le Gouvernement avance la revalorisation des pensions militaires d’invalidité et de la retraite du combattant au 1er janvier 2023.

Patricia Miralles, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire, a annoncé que la valeur du point de PMI serait actualisée dès le 1er janvier 2023 pour prendre en compte la revalorisation de 3,5% accordée aux fonctionnaires le 1er juillet dernier. Cette mesure illustre la volonté du Gouvernement de maintenir le pouvoir d’achat de tous les Français, dans le contexte d’inflation tout en confirmant l’engagement du Gouvernement à reconnaitre et soutenir les anciens combattants. Sans cette décision, la revalorisation des pensions ne se serait traduite qu’un an plus tard, le 1er janvier 2024.

La secrétaire d’Etat avait réuni le 27 septembre dernier les présidents des principales associations d’anciens combattants qui avaient exprimé leur vive préoccupation concernant la question de la revalorisation tardive de la valeur du point de PMI. Le montant des pensions militaires d’invalidité et de la retraite du combattant est indexé sur l’évolution globale de la rémunération des fonctionnaires de l’Etat. Le mécanisme d’indexation, réformé en 2021 à la suite d’une large concertation avec les associations, prévoit toutefois un délai entre la constatation de cette évolution et son effet sur le montant des pensions militaires d’invalidité et de la retraite du combattant au 1er janvier de chaque année, qui varie de 6 à 18 mois en fonction de la date de la mesure.

Soucieux de répondre aux préoccupations du monde combattant, de prendre en compte l’urgence du contexte économique et de traiter de manière égale tous les Français, le Gouvernement a décidé d’anticiper d’un an cette revalorisation, pour un coût global de 41,6 millions d’euros. Plus de 850 000 anciens combattants sont ainsi concernés par cette mesure, qui s’appliquera tant aux titulaires d’une pension militaire d’invalidité (151 000 bénéficiaires) qu’aux bénéficiaires de la retraite du combattant (700 000 bénéficiaires).

Contact media :

 

Cabinet de la secrétaire d’Etat chargée des Anciens combattants et de la Mémoire

sedacm.communication.fct@intradef.gouv.fr

 

Centre media du ministère des Armées

media@dicod.fr

09 88 67 33 33

Délégation à l’information et

à la communication de la défense

DICoD

Centre media du ministère des Armées

60 boulevard du général Martial Valin

CS 21623 - 75009 Paris Cedex 15

 

 

                                       

×