VOYAGE 2018

 

Pour le monde combattant, 2018 est une année de centenaires.

 

Le centenaire de la fin de la 1ère guerre mondiale et le centenaire de la création de l’Union nationale des combattants.

 

C’est sur ces deux thèmes, que l’UNC de St Vivien a organisé son voyage mémoriel annuel avec un car complet pour  un séjour à Verdun et Reims du 20 au 24 juin 2018.

 

Cette année l’UNC du Verdon, de Blanquefort et de Royan se sont jointes à l’UNC de St Vivien pour ce périple sur les lieux du souvenir.

 

Le Jeudi 21, c’est dans une ambiance chaleureuse et recueillie que le groupe s’est d’abord rendu au mémorial et ossuaire de Douaumont, haut lieu de la mémoire et du souvenir de cette terrible guerre 14/18 pour continuer avec la visite du fort de Douaumont. L’après-midi a été consacrée aux champs de bataille de l’Argonne avec le Mort-Homme, la cote 304 et le cimetière américain de Romagne sous Montfaucon. C’est au mémorial de la tour de Montfaucon que le groupe a fait sa photo souvenir.

 

Le vendredi 22 fut consacré à la capitale de la dragée avec la visite d’une fabrique artisanale de cette friandise créée en 1220 à Verdun. C’est sur « Le Mosa » que le groupe pris place pour un déjeuner croisière sur la Meuse.  De retour à terre ce fut la visite de la ville et de la citadelle souterraine et pour terminer la soirée, les participants ont assisté au diner spectacle son et lumière  « des flammes à la Lumière » animation dédiée à la bataille de Verdun 1916.

 

Le samedi 23, c’est à Reims que s’est transporté le groupe pour une visite de la ville, puis d’une cave de champagne avec dégustation. L’après-midi c’est au fort de la Pompelle que le groupe s’est rendu, pour un dernier lieu mémoriel. En fin d’après-midi, c’est à la cathédrale que les participants ont découvert ce magnifique édifice. Après un repas dégustation et une bonne nuit réparatrice, le groupe a regagné le Médoc le dimanche 24 en faisant une dernière halte au Verdon pour un repas pris en commun avant de se séparer.

 

Le président de l’UNC est très satisfait de savoir que tous les participants ont apprécié le programme proposé et d’avoir vu les associations unc se regrouper pour faire ce rite mémoriel annuel, comme la devise de l’UNC  « Unis comme au front ».

le groupe se recueil à l''ossuaire de Douaumont