SERMENT DE KOUFRA

 

Le 2 mars 1941, le colonel Leclerc (38 ans) enlève aux Italiens l'oasis de Koufra, au sud de la Libye. 

Le lendemain, 3 mars 1941, le  détachement français est rassemblé dans la cour du fort.

Après avoir fait hisser les couleurs, le colonel Leclerc prononce une allocution mémorable qui se termine par ces mots, 

«Nous sommes en marche, nous ne nous arrêterons que lorsque le drapeau français flottera sur la cathédrale de Strasbourg» .

  Les soldats et officiers reprennent le serment à la suite de leur chef.Ce «serment de Koufra» marque le début d'une longue marche glorieuse qui passera par la Libération de Paris.

Date de dernière mise à jour : 10/01/2016

×